banniereh.jpg
::Lafia.Info::
  Accueil
  Maladies
  Amibiase
  Asthme
  Cancer col de l’utérus
  Cancer de prostate
  Cancer de sein
  Cancer du colon
  Cataracte
  Diabète
  Drépanocytose
  Epilepsie
  Fibromes
  Fièvre jaune
  Fièvre typhoïde
  Goitre
  Hémorroïdes
  Hépatite B
  Hypertension
  Méningite
  Obésité
  Paludisme
  Sinusites
  Tétanos
  Tuberculose
  Ulcères
  Stop SIDA
  Spot Prévention
  VIH/Sida
  Médicaments
  Alcool et médic.
  Grossesse et médic.
  Surdosage
 Nutrition
  5 fruits & lég /jour
  Anémie et Nutrition
  Antioxydants
  Brûlures d’estomac
  Contre le cholestérol
  Faciliter la digestion
  L’arachide
  La constipation
  Le magnésium
  Mauvaise haleine
 Santé sexuelle
  Cycle menstruel
  Hygiène intime
  La baisse de désir
  Pertes blanches
  Préservatifs
  Sécheresse vaginale
  Pédiatrie
  Corps étranger avalé
  Sevrage de bébé
  Bébé est constipé
  Sommeil de bébé
  Diarrhée du bébé
  allaitement maternel
  Pipi au lit après 5ans
  dents de laits
  Psychologie
 Jalousie, une maladie ?
 Le sommeil
 Mariage et santé
 La confiance en soi
 Dépression
 Complexes
 Phobies
 Stress au travail
 Trac
  Sport et santé
 Aérobic
 
 
 
[Editorial] [Lafia] [charte d'utilisation du site] [envoyez ce lien à un ami] [Contact] [Messagerie]

   

Vous êtes > Médecine tradionnelle



Intérêt de la médecine traditionnelle

Posté le samedi 16 janvier 2010

L’Organisation Ouest-Africaine de la Santé (OOAS) a placé l’année 2010 sous le signe de la médecine traditionnelle. Le choix de ce thème est très évocateur de l’intérêt qu’accordent les organisations sous-régionales et internationales en charge des questions de santé à cette médecine. Il est aussi très important, vu la place qu’occupe la médecine traditionnelle dans les pays de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). L’intérêt de la médecine traditionnelle est médical, scientifique et économique.

-  Intérêt médical : La médecine traditionnelle permet la prise en charge sanitaire d’une grande majorité des populations des pays en développement. En Afrique, jusqu’à 80 % de la population a recours à la médecine traditionnelle (OMS, 2003). Elle est donc capitale pour la santé dans ces pays. De nombreux médicaments utilisés en médecine moderne sont issus de connaissances traditionnelles. De nos jours, on estime que près de 25 % des médicaments modernes sont préparés à base de plantes qui ont au départ été utilisées traditionnellement (OMS, 2003). Aussi, certaines pathologies comme l’hépatite semblent mieux traitées par la médecine traditionnelle.

-  Intérêt scientifique : D’importantes recherches scientifiques sont menées sur les plantes médicinales traditionnelles. Ces recherches sont incontournables dans la recherche de nouvelles molécules médicamenteuses. Elles peuvent alors permettre aux pays africains de tenir le haut du pavé dans ce domaine au regard de l’importante richesse du savoir médical traditionnel africain.

-  Intérêt économique : Les médicaments représentent une part importante des budgets des ménages et constituent un frein au développement social. Le marché des plantes médicinales mobilise des ressources financières colossales. Le développement de ce marché peut constituer une source de devises pour les pays concernés tout en limitant l’importation de médicaments.

Tous ces intérêts ne doivent pas occulter les aspects négatifs qui pourraient être liés à une pratique anarchique de cette médecine :
-  Problème environnemental : l’utilisation abusive des plantes peut contribuer au phénomène de désertification et à la disparition de certaines espèces végétales.
-  Problème médical : l’utilisation non contrôlée des médicaments traditionnels (automédication traditionnelle) peut accroître les problèmes de santé au lieu de les résoudre.

Ibrahim LEGA








[Les commentaires postés]

Posté le 17 janvier 2010, par alimas

cest une belle idée de traiter de la médecinetraditionnelle. Bravo et courage à vous

 

 

 

 

::Lafia.info::
   Equipe lafia.info
  Infos utiles
 Pharmacies de Garde
 Statistiques santé
 Organismes de santé
 Cliniques
 Hopitaux
 Journal Santé
 
 Sensiblisation
 Paludisme : prévention
 
 Magazine RTB
Voir la dernière émission en vidéo
 
 Méd Traditionnelle
 "Que ton aliment soit ta médecine"
 Intérêt de la médecine traditionnelle
 La médecine traditionnelle au Burkina Faso
 Médecine traditionnelle : la mère nourricière
 Dossiers Lafia
 Le paludisme
 Drogues et santé
 Aliments de la rue
 Les médicaments du marché parallèle
 Videos santé
 Spot sur la contraception
 Contre le VIH/Sida, Scénarios d’AFRIQUE
 Epidémie de méningite au Burkina Faso
 Spot de Lafia.info
 Notre monde, ensemble contre le VIH
 Autres Dossiers
 Argile verte : un soin miraculeux
 Migraines et mal de tête
 Fibrome utérin : « Toute les femmes en âge de procréer sont à risque »
 Neurocysticercose : une maladie liée à la viande du porc
 jeunesse et sexualité : Le plaisir sexuel à quel prix ?
 Le sport, meilleur allié de votre coeur
 Hygiène sociale : L’hypertension, un bourreau du coeur
 Thèses/mémoires
 Medias et education sexuelle dans la ville de Ouagadougou, de M. ILBOUDO David
 Déterminants de la fécondité des adolescentes au Burkina Faso, de M. BADO R. Aristide
 
 
 Partenaires
  
  
  
  
 
  Document sans nom
contact :: charte d'utilisation du site :: envoyez ce lien à un ami :: partenariat ::: RSS :: © 2008 Lafia | by Dahani