banniereh.jpg
::Lafia.Info::
  Accueil
  Maladies
  Amibiase
  Asthme
  Cancer col de l’utérus
  Cancer de prostate
  Cancer de sein
  Cancer du colon
  Cataracte
  Diabète
  Drépanocytose
  Epilepsie
  Fibromes
  Fièvre jaune
  Fièvre typhoïde
  Goitre
  Hémorroïdes
  Hépatite B
  Hypertension
  Méningite
  Obésité
  Paludisme
  Sinusites
  Tétanos
  Tuberculose
  Ulcères
  Stop SIDA
  Spot Prévention
  VIH/Sida
  Médicaments
  Alcool et médic.
  Grossesse et médic.
  Surdosage
 Nutrition
  5 fruits & lég /jour
  Anémie et Nutrition
  Antioxydants
  Brûlures d’estomac
  Contre le cholestérol
  Faciliter la digestion
  L’arachide
  La constipation
  Le magnésium
  Mauvaise haleine
 Santé sexuelle
  Cycle menstruel
  Hygiène intime
  La baisse de désir
  Pertes blanches
  Préservatifs
  Sécheresse vaginale
  Pédiatrie
  Corps étranger avalé
  Sevrage de bébé
  Bébé est constipé
  Sommeil de bébé
  Diarrhée du bébé
  allaitement maternel
  Pipi au lit après 5ans
  dents de laits
  Psychologie
 Jalousie, une maladie ?
 Le sommeil
 Mariage et santé
 La confiance en soi
 Dépression
 Complexes
 Phobies
 Stress au travail
 Trac
  Sport et santé
 Aérobic
 
 
 
[Editorial] [Lafia] [charte d'utilisation du site] [envoyez ce lien à un ami] [Contact] [Messagerie]

   

Vous êtes > Médecine tradionnelle



"Que ton aliment soit ta médecine"

Posté le samedi 6 février 2010

(Comme vous le constaterez, cet écrit aurait pu figuré dans la rubrique "Nutrition". Notre alimentation étant constituée en partie de produits issus de plantes usitées en médecine traditionnelle, nous avons jugé acceptable de l’insérer dans la rubrique "Médecine traditionnelle.)

Hippocrate, précurseur de la médecine, a proclamé " que ton aliment soit ta médecine et ta médecine ton aliment". Cette formule très concise résume la pensée que notre alimentation nourrit notre corps de même qu’elle est source de notre santé. L’Homme peut se nourrir de presque tout, depuis les produits minéraux (sel ordinaire), en passant par les produits végétaux (fruits, fleurs, graines, tiges, racines, feuilles), et autres produits animaux. Cependant, existe-t-il une alimentation particulière qui puisse assurer la santé, ou toute alimentation est-elle source de santé ? Vous conviendrez sûrement avec nous que toute alimentation n’est pas source de santé. Une grande partie de l’alimentation peut même être nuisible à la santé. Quelle est donc cette alimentation qui puisse nous passer de la boîte à Pharmacie ? Deux thèses, théologique et scientifique, permettent de plaider en faveur de l’alimentation à base de plantes.

Théologique (d’après la Bible) : Au sixième et dernier jour de la création du monde, il est mentionné (genèse 1-29) : " Et Dieu dit : Voici, je vous donne toute herbe portant de la semence et qui est à la surface de la terre, et tout arbre ayant en lui du fruit d’arbre et portant de la semence : ce sera votre nourriture". L’Homme ayant été initialement créé pour vivre dans le plein bonheur sans souffrances ni maladies dans le jardin d’Eden, on peut imaginer que les végétaux auraient contribué à cette absence de maladies selon les plans de Dieu. Cependant, dans genèse 9-3,4 par exemple il est mentionné "Tout ce qui se meut et qui a vie vous servira de nourriture : je vous donne tout cela, comme l’herbe verte. Seulement, vous ne mangerez point de chair avec son âme, avec son sang." Ce passage qui semble en contradiction avec le verset de genèse 1-29 n’est l’est pas pour autant. En effet, après le péché originel qui déchut l’Homme du paradis, il n’était plus question de vivre sans souffrances ni maladies, d’où peut-être cette nouvelle recommandation qui ne corrobore pas le premier passage cité.

Scientifique : Les végétaux possèdent certains composés qui ne se trouvent pas dans les aliments d’origine animale. Il s’agit entre autre des éléments phytochimiques dont nous citons en exemple les alcaloïdes, les tanins et les saponosides. Ces composés ont un pouvoir curatif scientifiquement reconnu et la thérapeutique moderne serait amplement diminuée sans eux.

Les aliments d’origine animale peuvent être nécessaires ; ils ne sont cependant pas indispensables. Les produits végétaux sont quant à eux indispensables à l’alimentation humaine. Croyants ou pas, il semble évident que les plantes sont incontournables pour la santé de l’Homme.

Ibrahim LEGA, lafia.info







 

 

 

 

::Lafia.info::
   Equipe lafia.info
  Infos utiles
 Pharmacies de Garde
 Statistiques santé
 Organismes de santé
 Cliniques
 Hopitaux
 Journal Santé
 
 Sensiblisation
 Paludisme : prévention
 
 Magazine RTB
Voir la dernière émission en vidéo
 
 Méd Traditionnelle
 "Que ton aliment soit ta médecine"
 Intérêt de la médecine traditionnelle
 La médecine traditionnelle au Burkina Faso
 Médecine traditionnelle : la mère nourricière
 Dossiers Lafia
 Le paludisme
 Drogues et santé
 Aliments de la rue
 Les médicaments du marché parallèle
 Videos santé
 Spot sur la contraception
 Contre le VIH/Sida, Scénarios d’AFRIQUE
 Epidémie de méningite au Burkina Faso
 Spot de Lafia.info
 Notre monde, ensemble contre le VIH
 Autres Dossiers
 Argile verte : un soin miraculeux
 Migraines et mal de tête
 Fibrome utérin : « Toute les femmes en âge de procréer sont à risque »
 Neurocysticercose : une maladie liée à la viande du porc
 jeunesse et sexualité : Le plaisir sexuel à quel prix ?
 Le sport, meilleur allié de votre coeur
 Hygiène sociale : L’hypertension, un bourreau du coeur
 Thèses/mémoires
 Medias et education sexuelle dans la ville de Ouagadougou, de M. ILBOUDO David
 Déterminants de la fécondité des adolescentes au Burkina Faso, de M. BADO R. Aristide
 
 
 Partenaires
  
  
  
  
 
  Document sans nom
contact :: charte d'utilisation du site :: envoyez ce lien à un ami :: partenariat ::: RSS :: © 2008 Lafia | by Dahani