banniereh.jpg
::Lafia.Info::
  Accueil
  Maladies
  Amibiase
  Asthme
  Cancer col de l’utérus
  Cancer de prostate
  Cancer de sein
  Cancer du colon
  Cataracte
  Diabète
  Drépanocytose
  Epilepsie
  Fibromes
  Fièvre jaune
  Fièvre typhoïde
  Goitre
  Hémorroïdes
  Hépatite B
  Hypertension
  Méningite
  Obésité
  Paludisme
  Sinusites
  Tétanos
  Tuberculose
  Ulcères
  Stop SIDA
  Spot Prévention
  VIH/Sida
  Médicaments
  Alcool et médic.
  Grossesse et médic.
  Surdosage
 Nutrition
  5 fruits & lég /jour
  Anémie et Nutrition
  Antioxydants
  Brûlures d’estomac
  Contre le cholestérol
  Faciliter la digestion
  L’arachide
  La constipation
  Le magnésium
  Mauvaise haleine
 Santé sexuelle
  Cycle menstruel
  Hygiène intime
  La baisse de désir
  Pertes blanches
  Préservatifs
  Sécheresse vaginale
  Pédiatrie
  Corps étranger avalé
  Sevrage de bébé
  Bébé est constipé
  Sommeil de bébé
  Diarrhée du bébé
  allaitement maternel
  Pipi au lit après 5ans
  dents de laits
  Psychologie
 Jalousie, une maladie ?
 Le sommeil
 Mariage et santé
 La confiance en soi
 Dépression
 Complexes
 Phobies
 Stress au travail
 Trac
  Sport et santé
 Aérobic
 
 
 
[Editorial] [Lafia] [charte d'utilisation du site] [envoyez ce lien à un ami] [Contact] [Messagerie]

   

Vous êtes > Actualité Santé



logo ARTICLE 345POINT DE PRESSE DU GOUVERNEMENT : Le ministre de la Santé face aux préoccupations de l’heure

Posté le lundi 18 février 2013

Le gouvernement a repris ses points de presse le 7 février 2013 après un moment de silence consécutif aux élections municipales et législatives passées. Sous la présidence du ministre de la communication, Porte-parole du gouvernement, Alain Edouard Traoré, les ministres de la Santé,LénéSebgo et de la Fonction publique, du Travail et de la Sécurité sociale, Vincent Zakané. Face aux journalistes, le ministre de la Santé a échangé sur le traitement de la plateforme revendicative des travailleurs, le plan de riposte contre les épidémies, le déménagement de l’Hôpital Yalgado Ouédraogo. Le ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Sécurité sociale a fait le point du dialogue social, de l’organisation des concours d’entrée à la Fonction publique, du niveau d’avancement du projet sur l’assurance pour les travailleurs et de l’épineuse question des avancements des fonctionnaires.

Le ministre de la Santé, LénéSebgo a dans déclaration liminaire, a indiqué que le 23 juin 2012, le Syndicat des travailleurs de la Santé humaine et animale (SYNSTHA) a signé avec le gouvernement un protocole d’accord sur 31 points de revendication. Le bilan de la mise en œuvre de ce protocole d’accord n’a pas été jugé satisfaisant par le syndicat en octobre 2012. C’est ce qui a justifié une grève totale de 96 heures du 13 au 16 novembre 2012. Un sit-in de 2 semaines a été observé du 20 novembre au 1er décembre et une grève des gardes et des permanences du 12 au 22 décembre 2012.

Le ministre de la Santé note par ailleurs que sur la question de l’amélioration des conditions de travail, le syndicat note les efforts du gouvernement, mais les trouve insuffisants. Au titre de la gestion des carrières, le syndicat note une satisfaction à 60% des revendications. Au titre des rémunérations, en l’occurrence, les indemnités de logement, de garde et de risque, il a indiqué son insatisfaction.

A la question de savoir si la grève est derrière nous, LénéSebgo a répondu par la négative : « Non, il faut maintenir le dialogue et rester ouvert »

Selon le ministre Sebgo, le gouvernement a fait une proposition particulière au syndicat d’une valorisation de l’indemnité de garde, mais le syndicat a estimé les montants proposés insuffisamment incitatifs et rejeté la proposition.« Nous n’avons aucune divergence avec le syndicat sur les points du protocole que le gouvernement a signé. Ce sont les modalités de mise en œuvre et les délais qui peuvent créer des frictions. C’est pourquoi, nous avons exhorté le syndicat à notre rencontre du 4 février dernier à maintenir le dialogue, afin que nous parvenions ensemble à des propositions sur les points qui n’ont pas encore trouvé de réponse acceptables pour les parties », a indiqué le ministre.

Les journalistes n’ont pas manqué de posé la question de la suite à donner au décès d’une femme enceinte, décédée pendant la grève dans le district sanitaire de Séguénéga, après le refus de l’anesthésiste de l’anesthésier pour une intervention chirurgicale. Le ministre de la Santé a indiqué que le rapport d’investigation de ses services a été déposé le 5 février 2013 et que la procédure suit son cours. Il a saisi l’occasion pour s’interroger sur le service minimum : « est-ce possible que l’on puisse lancer un mot de grève sans service minimum ? »

Le deuxième point d’échange du ministre de la Santé a porté sur le plan de riposte contre les épidémies, notamment la méningite. Un plan de riposte a été adopté en conseil des Ministres en décembre 2012 et le comité de gestion des épidémies s’est réuni pour une réaction conséquente en cas de survenue d’épidémie. Dans le cadre de la mise en œuvre de ce plan, les médicaments et les consommables ont déjà été prépositionnés.

Sur la question du déménagement de Centre hospitalier national Yalgado Ouédraogo, Léné Sebgo a confié que le gouvernement a décidé de la reconstruction de l’hôpital. « Nous sommes engagés dans une réflexion d’ensemble sur la structure à mettre en place qui puisse répondre aux besoins de santé actuels des populations ».

http://www.sante.gov.bf







 

 

 

 

::Lafia.info::
   Equipe lafia.info
  Infos utiles
 Pharmacies de Garde
 Statistiques santé
 Organismes de santé
 Cliniques
 Hopitaux
 Journal Santé
 
 Sensiblisation
 Paludisme : prévention
 
 Magazine RTB
Voir la dernière émission en vidéo
 
 Méd Traditionnelle
 "Que ton aliment soit ta médecine"
 Intérêt de la médecine traditionnelle
 La médecine traditionnelle au Burkina Faso
 Médecine traditionnelle : la mère nourricière
 Dossiers Lafia
 Le paludisme
 Drogues et santé
 Aliments de la rue
 Les médicaments du marché parallèle
 Videos santé
 Spot sur la contraception
 Contre le VIH/Sida, Scénarios d’AFRIQUE
 Epidémie de méningite au Burkina Faso
 Spot de Lafia.info
 Notre monde, ensemble contre le VIH
 Autres Dossiers
 Argile verte : un soin miraculeux
 Migraines et mal de tête
 Fibrome utérin : « Toute les femmes en âge de procréer sont à risque »
 Neurocysticercose : une maladie liée à la viande du porc
 jeunesse et sexualité : Le plaisir sexuel à quel prix ?
 Le sport, meilleur allié de votre coeur
 Hygiène sociale : L’hypertension, un bourreau du coeur
 Thèses/mémoires
 Medias et education sexuelle dans la ville de Ouagadougou, de M. ILBOUDO David
 Déterminants de la fécondité des adolescentes au Burkina Faso, de M. BADO R. Aristide
 
 
 Partenaires
  
  
  
  
 
  Document sans nom
contact :: charte d'utilisation du site :: envoyez ce lien à un ami :: partenariat ::: RSS :: © 2008 Lafia | by Dahani